K

- Base de connaissances

Accueil > Projets Open Source > UpdatEngine > Options du client UpdatEngine et fonctionnalités

Options du client UpdatEngine et fonctionnalités

lundi 28 avril 2014, par webmestre

Lire aussi :

Vérification des fonctionnalités d’inventaires

La commande suivante permet de lancer le client pour simplement vérifier qu’il parvient à faire son inventaire correctement. L’exécution de cette commande doit afficher un fichier xml détaillant tous les éléments inventoriés par UpdatEngine sur votre poste

updatengine-client -v

Lancement manuel de l’inventaire

La commande suivante permet de lancer un inventaire, option -i, directement vers le serveur updatengine désigné par l’option -s :

updatengine-client -i -s http://votre_serveur_updatengine:1979

remarque : -v peut être utilisée pour disposer de logs plus détaillés
Inventorier son poste en https:

L’inventaire manuel en https reprend les mêmes options que précédemment plus l’option -c qui permet de désigner le chemin absolu vers le certificat de sécurité à utiliser lors de la communication

updatengine-client -i -s https://votre_serveur_updatengine:1979 -c <chemin du cacert.pem>

Obtenir la liste des paquets publics crées sur le serveur UpdatEngine

Les paquets de déploiements crées avec l’option « Paquet public » activée peuvent être listés depuis le client pour être installés directement sans passer par une programmation sur le serveur. Cette fonctionnalité est particulièrement pratique en intervention sur un poste.

updatengine-client -l -s http://votre_serveur_updatengine:1979

Remarque : il est bien entendu possible de combiner cette commande avec les options -v et -c pour faire une communication en https

Installer un paquet public

Une fois les paquets publics listés, vous pouvez installé le paquet désiré en utilisant l’option -g suivie du numéro du paquet à installer.

updatengine-client -g <id du paquet> -s http://votre_serveur_updatengine:1979

Lancer un inventaire en précisant le chemin du fichier de log

Par défaut lors d’un lancement manuel, un fichier de log est généré dans le répertoire où vous lancez la commande. pour utiliser un fichier de log précis, vous pouvez utiliser l’option -o :

updatengine-client -o <chemin fichier log>-i -s http://votre_serveur_updatengine:1979

Lancer le client en boucle toutes les 5 minutes

Si vous voulez tester le client en boucle sans lancer les commandes toutes les deux minutes, vous pouvez le lancer avec l’option -m suivie du nombre de minutes entre chaque inventaire à déclencher.

Par exemple pour un inventaire toutes les deux minutes :

updatengine-client -m <intervalle en minutes> -i -s http://votre_serveur_updatengine:1979

Remarque : si vous consultez la tâche planifiée créée sur un poste Windows, vous constaterez qu’elle utilise cette option.

Ignorer les paramètres de proxy déclarés sur le poste client

Vous pouvez ignorer les paramètres du proxy système en utilisant l’option -n ou –noproxy .
Sans cette option, le client utilisera les paramètres du proxy système (déclarés dans Internet Explorer sous Windows par exemple).
Exemple d’utilisation :

updatengine-client -n -i -s http://votre_serveur_updatengine:1979

Répondre à cet article

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | powered by NYSTEK-EDITIONS and NYSTEK-CONSULTING